Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information générale ou précise.

0033612410587

Partager la permaculture et l'agriculture régénérative par le design et la formation à travers des actions concrètes.

 

We share permaculture and regenerative agriculture actions through design and trainings.

Sans-titre.jpg

La permaculture

La permaculture est un ensemble de concepts, une approche, une vision, des méthodes, une façon d'aborder la vie. Elle peut être appliquée à un balcon, un potager, une villa, une ferme, un quartier, une ville, une région.

C'est une solution efficace et globale, une boîte à outil qui nous permet de concevoir des lieux en harmonie avec la nature.


Une façon courte de la définir :

Conception de systèmes régénératifs

Conception : le design est le coeur de la permaculture. Nous nous inspirons du fonctionnement de la nature pour concevoir les lieux de vie.

Systèmes : nous cherchons à multiplier les interconnections et les flux entre les différents éléments d'un système (potager, ferme, villa, quartiers, exploitations professionnelles...)

Régénératifs : nos comportements modernes nous mènent à une dégénération (dégradation) des sols et des écosystèmes naturels. La permaculture se propose d'aller au delà du concept de soutenabilité (développement durable). Le but est de créer des systèmes humains qui, en même temps de répondre aux besoins des hommes, régénèrent (aggradation) les sols et la vie.


Quelques concepts fondamentaux :

Ethiques.jpg

3 éthiques

Au centre de la permaculture, il y a trois principes fondamentaux : prendre soin de la terre, prendre soin de l'humain, et partager équitablement. Ils forment le socle de la conception permaculturelle. On les retrouve dans la plupart des sociétés traditionelles.

Plus d'infos ici.

 

 

12 principes 

Ils sont issus de l'observation de la nature. Les 12 principes permaculturels sont des outils conceptuels qui, lorsqu'on les utilise conjointement, permettent de réinventer notre environnement et notre comportement de façon créative dans un monde de descente énergétique et de ressources en déclin.

Plus d'infos ici.

 

 
 SONY DSC

 Le design ou conception

C'est le concept clef de la permacuture. Une méthode précise nous permet pas après pas de concevoir des systèmes efficaces. Dans le respect de la méthode et l'écoute du lieu, l'aménagement se fait d'une façon naturelle et logique.

Plus d'info ici.

 

 
Poule.jpeg

La vision systémique

La permaculture s'inspire de l'écologie en tant que science. Chaque élément d'un système remplit plusieurs fonctions. Un exemple simple, l'élément poule ne fait pas que pondre des oeufs, elle produit de la chaleur (pour chauffer une serre par exemple), elle se nourrit de parasites tels que certains vers présents dans les fruits au sol (pour nettoyer un verger...), elle produit des excréments qui fertilisent les sols de vergers... Un autre exemple, l'eau de cuisine ne sert pas uniquement à laver ou faire la cuisine, elle sert aussi à arroser des plantations proches de l'habitation ou à alimenter une marre... 
Une fonction est supportée par plusieurs éléments. Par exemple, la poule n'est pas le seul élément à produire des oeufs, les oies et les canards en produisent de délicieux.
Nous cherchons à multiplier les interconnections et les flux entre les différents éléments d'un système (potager, ferme, villa, quartiers, exploitations professionnelles...)

Plus d'infos ici.

 
mainhumains.jpg

Un réseau mondial et solidaire

La Permaculture est aussi un réseau d’individus et de groupes qui travaillent sur tous les continents, pauvres ou riches, pour promouvoir les solutions de la conception permaculturelle. Largement ignorés des milieux académiques et non-soutenus par les gouvernements ou les entreprises, ces citoyens contribuent à un futur plus soutenable en réorganisant leur vie et leur travail avec les principes de la permaculture. Ainsi, ils suscitent de petits changement locaux, mais qui influencent, directement ou indirectement, les initiatives entreprises dans les domaines du développement durable, de l’agriculture biologique, des technologies appropriées et des communautés intentionnelles.

 

 

Les patterns ou motifs

Pour concevoir les lieux de vie humains nous nous inspirons des motifs temporels ou spatiaux qui sont communs aux différentes formes de vie et aux mouvements de la nature.

 
L'effet de lisière...aussi possible chez l'humain

L'effet de lisière...aussi possible chez l'humain

La permaculture humaine

L'humain est aussi considéré comme un élément du système. Nous prenons en considération les besoins, les ressources et les buts de chaque habitant d'un lieu. Chaque individu est un écosystème et nous cherchons à intégrer et rapprocher les humains. Tout comme dans la nature, lorsque deux écosystèmes se rencontrent, un espace d'une grande richesse est présent (effet de lisière).

Nous concevons des systèmes de gouvernance, d'organisation ou de gestion de projet à différentes échelles (famille, communautés, hameaux, bio région). Nous parlons alors de design invisible.

 

Un modèle stable et résilient : le système chaordic

Notre génération a l'opportunité de dessiner de nouveau modèles pour nos sociétés. Nous pourrions rapidement régénérer les écosystèmes perdus et arrêter la destruction des sols, des mers et des habitats naturels. Aussi, pouvons-nous voir les systèmes et les organisations humaines de façon différente?

En permaculture nous essayons de concevoir des systèmes résilients et stables tel que le système distribué ou chaordic.

Ce système s'inspire des principes fondamentaux de la nature et de l'évolution. Le mot chaordic est formé par la contraction des mots chaos et order (ordre). Il peut s'appliquer à la sphère physique, biologique ou sociale.

Comparaison des systèmes dominants et du système chaordic:

Système centralisé :

  • Dépendant
  • Connecté par le pouvoir
  • Relations figées
  • Uniforme
  • Croissance venant du centre

 

Exemples d'organisation : 

  • Gouvernements
  • Quelques familles
  • Réseaux routiers (capitale au centre)
  • Multinationales
  • Franchises
  • La plupart des associations

Système décentralisé :

  • Complètement autonome
  • Déconnecté
  • Relations instable
  • Différent ou uniforme
  • Croissance aléatoire

 

 

 

Exemples d'organisation :

  • Les mouvements "verts"
  • La plupart des voisins du quartier
  • Économie locale

Système distribué ou chaordic: 

  • Autonome
  • Connecté par un protocole
  • Relations stables, environnement dynamique
  • Différent et uniforme
  • Croissance de n'importe quel point dans une direction libre (initiative)
  • Non linéaire et complexe
  • Adaptatif

Exemples d'organisation :

  • Internet
  • Un écosystème
  • Notre cerveau
  • Les réseaux en général
  • Visa (système bancaire)
  • La nature
  • La forêt

 

Caractéristique des organisations chaordic :

  • Optimise l'intelligence collective.
  • Développe les réseaux et améliore la transparence.
  • Basées sur la clarté des buts et principes communs.
  • Auto-organisées et auto-gérées dans son ensemble et dans chacune des parties.
  • Alimentées à partir de la périphérie, unifiées à partir du noyau.
  • Durable dans les buts et principes, souple dans la forme et les fonctions.
  • Pouvoir, droits, responsabilités et récompenses distribués équitablement.
  • Combiner harmonieusement coopération et compétition.
  • Apprendre, adapter et innover.
  • Compatible avec l'humanité et la biosphère.

La permaculture par Rosemary Morrow

ou

Pour approfondir la théorie, cliquez ici